Association Internationale de Promotion des Savoir-Faire Durables

Passerelle vers les origines de la danse

Le projet de « Passerelle vers les origines de la danse » vise à revaloriser la culture africaine par son expression en musique et danse et à mettre en lien les passionnés de culture africaine avec les « gardiens » des savoir-faire et de la culture. Sa rédaction et sa mise en œuvre sont orchestrées par l'union de deux associations :

Savoir-Faire Durables & l'Institut Culturel Somba.

Ce projet est le fruit d’une expérience effectuée, en 2012 à Natitingou au Bénin, au sein de l’Institut culturel Somba (terme définissant la culture du département de l’Atacora). Dans ce cadre, des liens sont tissés et des intérêts deviennent communs. L’institut a pour mission la mise en place des services de promotions culturelle, artistique et touristique dans une perspective d’insertion sociale des jeunes. Aussi, son Directeur, Arthur Bapaki est disposé à être le premier maillon de la chaîne en Afrique pour la mise en place de ce partenariat.

A travers nos dialogues et notre expérience sur place, il est constater que l’Art, la culture et la patrimoine historique y sont très représentés (Koutamaakou classée au patrimoine culturel immatériel de l'Unseco), certes, mais à l’état brut : c’est-à-dire dans sa fonction traditionnelle. Les seuls courageux à se lancer dans une professionnalisation manquent cruellement de moyens.

Le risque d’appauvrissement et de disparition de la culture dans son berceau d’origine est réel. Globalement dans les territoires où les traditions africaines sont nées, le secteur culturel est effectivement délaissé à la faveur d’autres secteurs plus porteurs de développement économique tels que l’agriculture. Ceci ne favorise pas l’organisation de structures artistiques qui permettraient aux acteurs culturels de travailler à la conservation et à la transmission de leurs savoirs.

On estime que l'Afrique compte au total plus de 1000 ethnies, autant d'ensembles d'individus qui partagent un même patrimoine culturel et historique, des langues, des valeurs et des représentations religieuses. Il paraît alors judicieux de limiter le premier projet de l’association à un territoire géographique. Il est proposé que la « Passerelle vers les origines de la danse » soit déployée vers les origines des danses et musiques du « Koutamaakou ».

Le projet de passerelle se fixe comme objectifs de stimuler de l’intérêt autour de la culture et donc de l’intérêt pour sa sauvegarde, de renforcer les actions locales, d’en faire la promotion et de générer des rencontres entre les deux publics : les passionnés français et les gardiens de la culture.

RÉALISATION DU PROJET – Calendrier prévisionnel

Phase 1 Diagnostic – 2013/2014

Diagnostic sur les ressources actuellement déployées pour la sauvegarde de la culture sur place et entreprendre une réflexion sur les actions à mener afin de renforcer ces ressources et leurs permettre une durabilité.

Phase 2 Écriture du projet – 2014/2015

Période d’écriture pour permettre l’organisation des actions à mener, de rassembler les fonds financiers nécessaires et de rechercher des moyens de valoriser la mission afin d’obtenir une reconnaissance professionnelle à transmettre aux artistes africains.

Phase 3 Premières actions - 2015

Soutien au Festival International des communautés de Natitingou

Aménagement d'un espace de rencontre, de travail et de soutien au développement des pratiques artistiques et culturelles dédié aux acteurs culturels locaux et étrangers baptisé « La Maison du patrimoine »

Promotion de ces actions par un plan de communication : site Internet, ateliers d'initiations à la danse africaine

Phase 4 Évaluation et renforcements – 2015/2016

Évaluation des actions réalisées

Soutien à distance et d’aide au développement des actions culturelles durables

Promotion de ces actions par un plan de communication pour contribuer à œuvrer pour la diffusion de la culture africaine et créer de l’intérêt

Réflexion sur amélioration de nos actions et du partenariat

Phase 5 Lancement des voyages durables et solidaires – 2016/2017

Pérennisation de la Maison du Patrimoine qui élargit ses compétences pour devenir la Maison du Voyage durable et solidaire

Connecter les publics : les passionnés français avec les artistes locaux par l'organisation de voyages durables et solidaires favorisant l’économie locale.

Phase 6 Mission & Reportage – 2017/2018

Mission sur place pour organiser des ateliers à destination des artistes musiciens et danseurs adhérents de Savoir-Faire Durables, des rencontres avec les artistes et les structures locales

Réaliser un reportage sur la culture et sur la mission dans le but de la promotion et au développement de la scène artistique

Comment nous soutenir ?

Par un don d’argent ponctuel ou régulier :

10, 30, 60, 100€ ou plus, chacun de vos dons compte et permettra de venir en aide aux actions mises en œuvre au Nord du Bénin. En optant pour un système de don mensuel, vous deviendrez « Parrain » de l'association. La valeur de la générosité, elle, est unique ; c’est elle qui nous permet d’agir en faveur d’un monde meilleur pour les plus vulnérables.

Par une adhésion à Savoir-Faire Durables en tant que particuliers, associations ou entreprises venez rejoindre notre réseau « Espace privé des adhérents » (Forum, etc).

Par votre présence lors des événements de l'association : participation aux ateliers, restauration « la Cantine africaine »

Par un don de temps et de soi devenez bénévole ! Toute bonne volonté est la bienvenue. Ponctuel ou régulier, le bénévole est avant tout une personne qui a des compétences diverses et variées. Le point commun entre tous, c’est de vouloir partager et donner un peu de son temps. Pas besoin d’avoir fait de longues études, pas besoin d’avoir fait de l’animation dans sa jeunesse, pas besoin de savoir parler plusieurs langues ou connaître forcément le dernier système d’exploitation en informatique.

Par l'achat de produit(s) de la boutique solidaire : en ligne sur le site Internet ou sur le stand Savoir-Faire Durables lors des événements de l'association

Ou tout simplement soutenez le projet en le faisant connaître autour de vous.

 

Faire un Don

Donnez utilement du sens à la redistribution financière sociale et culturelle.

Adhérez afin de participer activement au choix des porteurs de projets à soutenir financièrement.

Notre approche c'est que "Chaque adhérent est un porteur de projet potentiel".

Donnez du sens à votre Don.

Espace Adhérents